Le Journal des entreprises - Rencontre - Philippe Oddou Du rêve à la réalité

Le Journal des entreprises - Rencontre - Philippe Oddou Du rêve à la réalité

Le prix de l'entrepreneur sociétal en 2008 a été décerné à Philippe Oddou (lejournaldesentreprises) pour la qualité de son travail. L’association de Philippe Oddou comptabilise 26 complexes sportifs avec plus de 4000 jeunes enregistrés. Cela fait maintenant plus de 15 ans que cet organisme aide les enfants à s'intégrer plus rapidement dans la vie sociale et professionnelle par l'entremise d'activités sportives.

Qu'est-ce que Job dans la Ville et Entrepreneurs dans la Ville ?

Dans ce concept, les employés sont les mentors volontaires des jeunes au sein de la structure partenaire. Le soutien voulu par Philippe Oddou se fait en deux phases : un apprentissage à l'EMLYON et l'assistance d'un conseiller (patron d’entreprise ou expert). Avec « Entrepreneurs dans la Ville », Philippe Oddou a mis en place avec l’École de Management de Lyon (EMLYON) un concept dont l'objectif est de venir en aide aux adolescents des quartiers qui disposent d'un plan de création d’entreprise. Plusieurs villes accueillent des lieux dédiés pour simplifier le suivi des jeunes participant à ce programme.

Les débuts de Philippe Oddou

Le fait d'avoir travaillé comme bénévole au sein de plusieurs organismes caritatifs a suscité un vrai déclic chez Philippe Oddou. Alors qu'il n'était encore qu'étudiant, il s'est rendu jusqu'en Inde pour aider à la construction d'une école et au Vietnam pour apprendre aux enfants. Pendant toute sa jeunesse, ses parents lui ont appris à être généreux et à faire du partage une manière de vivre. C'est en 1972, à Suresnes dans le département des Hauts-de-Seine, que Philippe Oddou est né.

Les raisons pour lesquelles Sport dans la Ville a été fondée

Les valeurs qu'un jeune peut acquérir grâce à « Sport dans la Ville » sont l'investissement personnel, la ténacité, le respect, l’ouverture d’esprit, la rigueur et le travail. Grâce à l'association de Philippe Oddou, des structures sociales sont remises en état dans les zones difficiles et la communication sociale y est favorisée. Dans la pratique du sport, les enfants sont motivés pour se découvrir, se structurer et développer leur confiance en eux. C'est ce qu'il affirme. Le programme de Philippe Oddou se décompose en 3 phases : aller à la rencontre des adolescents là où ils se trouvent, les sortir de leur quartier et développer leur savoir-être.

Avec la contribution permanente de ses différents collaborateurs, l'association est en mesure de se développer. Quasiment 75 moniteurs opèrent dans les centres sportifs pour encadrer les jeunes dans leurs programmes. Depuis sa création en 1998, l'organisme de Philippe Oddou s'étend grâce au soutien et aux efforts de tous les partenaires. C'est avec le soutien de municipalités situées en Île-de-France et dans la métropole lyonnaise que Philippe Oddou part à la rencontre de sponsors privés et d'institutions publiques pour mettre son projet sur pied. Avec les diverses actions, comme les évènements sportifs comme la course à pied au cœur de la ville et les compétitions « But en Or », l'association se développe de manière significative.

Dès qu'il s'agit de sport, Philippe Oddou se rend compte que les origines ne constituent plus un problème. L'association « Fête le mur » de la star française, Yannick Noah acquiert le cofondateur de « Sport dans la Ville », employé chez BNP. C'est avec l'association « Fête le mur » que Philippe Oddou s'en va à la rencontre des jeunes provenant de zones sensibles.